La presse en parle

Rubriques Mode, Economie, Artisanat ou Emploi, la Maison Piganiol est souvent mise sous les projecteurs par son modèle différentiant, d'entreprise familiale tournée vers l'avenir. Retrouvez ici l'ensemble des articles de presse qui nous sont consacrés.

La Dépêche.fr 2015

L'entreprise familiale Piganiol, manufacture de parapluies, s'est relancée en misant sur la mode et un savoir-faire centenaire.

lire

Challenges 2015

Le label IG pour les produits manufacturés entre en application ce mercredi. Des savoirs-faire ancestraux comme les parapluies d'Aurillac devraient en bénéficier.

lire

Agglo Mag 2008

Grâce à "l'Aurillac" et à l'adaptation du marché mondial, les parapluies Piganiol font vivre une tradition plus que centenaire.

lire

Cantal Eco 2007

La CCI du Cantal a remis les Trophées et Nets d'Or aux entreprises cantaliennes qui se sont illustrées en 2007.

lire

Challenges 2007

La France a connu son pire été depuis 1977 en termes de pluie et de déficit d'ensoleillement. 

lire

Geo 2014

Piganiol, le parapluie "Made In Cantal" qui met à l'abris des pépins.

lire

Massif Central 2003

L’Aurillac la Rolls-Royce du parapluie

lire

La Montagne 2008

L’or, le cuivre, le bois et les toiles de coton

lire

La Montagne 2008

La société aurillacoise, créée en 1884, est aujourd’hui le numéro 1 du parapluie en France

lire

La Montagne 2001

Dans le Cantal, Frédéric Lefebvre a annoncé le lancement prochain de l’opération « France savoir-faire », pour promouvoir les produits artisanaux français.

lire

La Montagne 2001

Parapluie Piganiol - L’entreprise aurillacoise a créé trois modèles avec le cartouche « Cantal Auvergne »

lire

Le Figaro 2016

Ces entreprises à qui profite la pluie

lire

Les Echos 2002

Piganiol : quatre générations d’auvergnats sous un parapluie

lire

Metro News 2015

Une « indication d’origine » aussi pour les produits manufacturés

lire

L'expansion 2013

Piganiol, Le nec plus ultra du pébroc

lire

Femina 2007

Jamais sans mon parapluie

lire

La Montagne 2009

À l’instar des parapluies Piganiol qui ont commercialisé trois modèles avec le cartouche rouge, la marque « Cantal Auvergne » se développe dans le commerce.

lire

La Montagne 2013

Parmi les rares commerçants à ne pas se plaindre quand il pleut, les vendeurs de parapluies. 

lire

Le Point 2007

Le parapluie, invité surprise

lire

Marianne 2014

 À l’origine, à Aurillac, on trouve le parapluie de berger, grand, lourd, fait pour durer. Les bergers s’en servaient autrefois de tente ! 

lire